Blog Investir dans l'art au XXIème siécle : blockchain, crypto et NFT

Antiquaires
vs
Bitcoin

Le marché de l'art était réservé à un milieu de connaisseurs : collectionneurs, brocanteurs, antiquaires, galeristes, maisons de vente aux enchères mais depuis l'apparition des œuvres d'art numérique et des monnaies virtuelles, de nouveaux moyens de collectionner de l'art ont fait leur apparition : les NFTs.

Définitions

Introduisons les notions nécessaires à la compréhension du phénomène

La blockchain

Exemple d'une blockchain faite maison : dans une famille, les 3 enfants Pierre, Paul et Jack doivent faire la vaisselle à tour de rôle. Afin d'éviter les embrouilles entre frères, les parents décident de mettre en place une blockchain dans la cuisine : une boîte en verre transparent est installée et fermée par 3 cadenas dont chacun des fils reçoit une clé. Quand Pierre a terminé la vaisselle, il appelle ses frères qui viennent constater que c'est le cas puis ouvrent la boite et Pierre y place un jeton rouge. Paul a des jetons jaunes et Jack vert. Avec ce système, chacun peut voir à tout moment combien de jetons sont dans la boîte et on ne peut pas tricher puisqu'il faut la présence de tous les membres pour valider l'ouverture de la boîte.

Les crypto-monnaies

La cryptomonnaie la plus connue est le Bitcoin créé par un mystérieux personnage ou groupe nommé Satoshi Nakamoto dont l'identité reste inconnue.

Le Bitcoin est indissociable de la blockchain car c'est la création de cette technologie basée sur la cryptographie qui permet de sécuriser les échanges. Depuis de nouvelles blockchains ont été crée avec plus ou moins de différence par rapport à celle du Bitcoin et servent de support à d'autres crypto-monnaies. Par exemple la blockchain Ethereum a pour monnaie l'éther

Les NFTs

En permettant de rendre un fichier numérique unique, posséder un NFT revient à acquérir la propriété exclusive de l'œuvre associée. Le créateur conserve tout de même ses droits d'auteur. L'acheteur possède ensuite le droit de publier l'œuvre en ligne.

Ce que changent les NFTs pour les créateurs

Artiste de rue

Plus besoin de trouver une galerie où exposer puisque le web est une galerie mondiale ouverte jour et nuit. La barrière ou le plafond de verre qui existait "dans l'ancien monde" est abolie. Plus besoin de piston ou de réseautage pour espérer vendre ses œuvres.

Cela ne signifie pas que tout est rose, si le cours de la crypto dans laquelle vous avez vendu vos NFT s'effondre, après conversion en euros il se pourrait qu'il ne reste plus grand-chose. Mais c'est le principe des innovations : elles sont instables au début avant de se stabiliser ... ou de disparaître.

Si l'accès au marché de l'art devient aussi simple qu'un clic, nul doute que la concurrence sera rapidement redoutable et que si on fait l'art pour le vendre il faudra ou bien être dans une niche porteuse comme le Street Art ou bien faire partie des premiers arrivés pour bénéficier de l'effet d'aubaine réservé aux pionniers comme c'est le cas pour l'artiste nigérian Osinachi dont les tableaux réalisés sur Word se vendent l'équivalent de quelques dizaines de milliers d'euros !

Ce que changent les NFTs pour les collectionneurs

Ancienne caisse enregistreuse

La quantité "d'objets" collectionnables passe d'un nombre limité dans le monde physique à une quantité potentiellement illimitée puisque numérique : cartes virtuelles de joueurs de foot, gif animé, photo, tweet, brevet, place de concert ...

Ce qui change, c'est donc plutôt l'état d'esprit des collectionneurs : on peut raisonnablement penser qu'un meuble ancien et rare possède une valeur intrinsèque ne serait-ce que par son utilité pratique alors qu'il est assez difficile de se représenter ce que peut apporter l'achat d'un tweet de Donald Trump si ce n'est de gonfler son ego dans une vente aux enchères ou d'être un spéculateur qui espère le revendre plus cher.

Il y a cependant un juste milieu qui peut être trouvé avec par exemple l'achat de morceaux de musique dont l'exploitation des droits d'auteurs pourrait produire des "dividendes".

Par définition tout investissement comporte un risque et ce risque est décuplé par les nouvelles technologies utilisées et la volatilité du marché de l'art virtuel. C'est donc raisonnablement en fonction de votre profil de risque que vous choisirez d'entrer sur ce marché et des sommes que vous investirez.

Pour voir et investir dans du crypto-art, les plateformes suivantes sont les plus réputées du moment :

Ce que changent les NFTs pour les acteurs traditionnels

Les maisons traditionnelles comme Sotheby's commence à accepter d'être payée en crypto comme ce fut le cas pour la première fois en mai 2021 pendant la vente aux enchères d'une œuvre de Banksy intitulée « Love is in the Air ».

Le changement le plus probable est de voir des artistes digitaux à succès être "récupérés" par des galeristes : la prise de risque est en effet minime d'exposer un artiste qui a déjà un petit succès sur la toile. Dans ce cas les NFTs pourraient être vu comme des "incubateurs".

Conclusion

Si l'on peut se réjouir de la démocratisation de l'accès au marché de l'art, nous resterons toutefois extrêmement prudents sur le fait d'acquérir des biens virtuels avec les dangers que cela comporte.

Dans une période où les artistes ont vu leurs modalités d'expression ainsi que leurs revenus réduire à cause de la crise sanitaire, on peut espérer que ces technologies permettront de continuer à financer certains d'entre eux sans tomber dans une pure spéculation financière.


Article créé le mercredi 16 février 2022

Autres articles

Comment devenir photographe de mariage ?

Travailler dans une ambiance festive est forcément tentant, moins de risque de burnout. Cependant votre professionnalisme et vos qualités artistiques feront toute la différence pour construire votre réputation et votre carnet d'adresse essentiels à une activité économique rentable.

Comment publier son premier roman ?

L'aboutissement d'une passion pour certains, la reconnaissance des pairs pour d'autres ou encore le Graal pour ceux qui désirent vivre de leur art, la publication d'un premier livre est un voyage initiatique qui donnera peut-être naissance à un objet artistique ayant une existence autonome à la manière d'un enfantement.

Pourquoi les cryptos bousculent le monde de l'art avec les NFT ?

Le marché de l'art était réservé à un milieu de connaisseurs : collectionneurs, brocanteurs, antiquaires, galeristes, maisons de vente aux enchères mais depuis l'apparition des œuvres d'art numérique et des monnaies virtuelles, de nouveaux moyens de collectionner de l'art ont fait leur apparition : les NFTs.

Créez votre Book en Ligne