Blog Créer son site web et/ou utiliser les réseaux sociaux ?

Site web
et/ou
Réseaux sociaux

Étude des avantages et des inconvénients d'un site internet et des réseaux sociaux pour développer son activité et sa notoriété sur le web. Nos conseils et notre plan d'action pour chacun d'eux !

Les réseaux sociaux

En l'espace d'une décennie, les réseaux sociaux ont envahi notre quotidien :

  • Facebook pour garder le contact avec la famille et les amis, suivre des groupes d'intérêts, accéder à l'agenda local des évènements ...
  • Twitter pour rester informé sur des sujets de société, politique ou dans son domaine d'activité.
  • Instagram pour partager des photos, des stories et suivre des personnalités connues ou anonymes.
  • LinkedIn pour trouver du travail (ou des employés) et faire de la veille technologique.
  • WhatsApp, Telegram, Discord ou d'autres pour créer des groupes de discussion et échanger des infos pratiques.
  • YouTube, Dailymotion, Viméo, SoundCloud pour regarder des vidéos ou écouter de la musique.
  • TikTok pour se divertir principalement chez les jeunes.

Avantages des réseaux sociaux

mur d'image

L'avantage indiscutable des RS est la constitution de communautés d'intérêts indépendamment de votre pays, votre âge, votre catégorie professionnelle etc. Ainsi des passionnés d'histoire médiévale vont-ils pouvoir échanger leurs connaissances sur les outils ou la gastronomie de cette période.

La gratuité est le second avantage principal bien que ce soit sans doute une illusion, nous y reviendrons plus tard.

Inconvénients des réseaux sociaux

Jeunes rivés à leurs téléphones

Nous avons mentionné la gratuité comme avantage des RS. La réalité est beaucoup plus subtile que cette apparence. Comment ces entreprises, dont certaines sont parmi les plus riches de la planète, financent-elles leurs employés et leurs infrastructures informatiques ? Par la publicité ciblée : à chaque fois que vous "likez" une publication, cette information vient compléter votre profil et lorsqu'une entreprise qui vend des chaussures veut faire de la publicité, elle ne ciblera que les personnes qui ont manifesté un intérêt pour la mode. C'est donc notre profilage psychologique à tous qui vaut des milliards et la "beauté" de l'opération, c'est que nous fournissons ces informations gratuitement et de bon cœur ! Cela ne poserais pas de problèmes si ce système n'avait pas été utilisé à des fins politiques pour orienter le vote de certaines personnes comme le montre le documentaire "The Great Hack" à propos de l'affaire Cambridge Analytica.

Ceci étant dit, une fois que l'on est informé de ces pratiques publicitaires et que l'on a le recul nécessaire, on peut utiliser les réseaux sociaux pour les côtés positifs en faisant toutefois attention aux points suivants :

  • Le piège du scroll infini : nous sommes rentrés dans l'économie de l'attention dans laquelle des experts en comportement nous manipulent pour que nous devenions accro à des fins commerciales. Le documentaire "The Social Dilemma" est particulièrement instructif à ce sujet et limiter son temps d'exposition aux RS, particulièrement chez les jeunes, semble être un sujet de santé publique.
  • Vous donnez une autorisation d'utilisation commerciale de votre contenu

Tirer parti des réseaux sociaux

Maintenant que nous connaissons leurs points forts et leurs points faibles, comment tirer avantage des réseaux sociaux ?

  1. Identifier les réseaux intéressants pour votre activité. Un photographe animalier aura plus sa place sur Facebook et Instagram alors qu'un photographe de guerre aura certainement plus de visibilité sur Twitter qui est principalement un média d'actualité.
  2. Créer une communauté. Partager du contenu est l'essence des RS mais si vous avez 3 abonnés, votre visibilité sera quasi nulle. Il y a donc une phase de travail particulièrement ingrate qui consiste à suivre des personnes qui vous intéressent, commenter leurs posts, se mettre en relation avec leurs contact ... bref créer un lien réel et non plus virtuel avec des gens qui seront susceptibles de partager votre futur contenu car elle vous connaissent et vous apprécient.
  3. Créer du contenu. Cette étape est sans doute plus facile pour les artistes puisque la création est leur métier mais attention il faut maîtriser les codes d'internet et ceux de votre cible. Par exemple les vidéos doivent avoir un certain rythme, vous devez avoir une bonne vitesse d'élocution, du sourire, de l'empathie ... la recette miracle n'existe pas, c'est à vous de l'inventer avec votre personnalité, votre créativité et votre originalité !
  4. Monétiser votre contenu. Le nerf de la guerre pour ceux qui souhaitent vivre de leur art. Il y a la monétisation directe et indirecte. Si vous créez des bijoux, c'est facile : vous prenez une photo de vos créations et la partagez en indiquant le prix, les matériaux, la taille ... Si vous êtes comédien en revanche la monétisation est plus difficile : vous pouvez partager un extrait du spectacle que vous promouvez ou créer une vidéo spéciale dans laquelle vous rappellerez vos dates de spectacle. Beaucoup d'humoristes comme Jeff Panacloc utilisent cette technique. Il y a également la monétisation par le nombre de vues : en activant un profil professionnel, la plupart des réseaux sociaux proposent de vous rémunérer sur cette base. La légende raconte que YouTube rémunère les créateurs de contenu 1€ pour 1000 vues mais cette information est difficilement vérifiable/généralisable car elle dépend de taux de clic sur les publicités. Pour augmenter leurs revenus certains influenceurs font du placement de produit alors que d'autres voulant garder leur indépendance éditoriale font appel aux dons sur des plateformes de financement participatif.

Conclusion sur les réseaux sociaux

Un site internet

Avoir son site web représente une étape souvent importante dans la vie d'une entreprise ou d'un indépendant puisque cela officialise une activité dorénavant visible de tous. De tous ? En théorie ;-) Avoir un site web, c'est bien. Avoir des visiteurs c'est mieux !

Avantages d'un site internet

ordinateur et papiers posés sur un bureau

Pour peu que votre site ait un design au goût du jour, avoir son propre site web est indéniablement un signe de professionnalisme ou la volonté de devenir pro lorsque vous débutez. Cela envoie un signal d'engagement et de détermination dans votre démarche.

La customisation, le design, la charte graphique de votre site vous permettent de montrer une partie de votre personnalité et de faire adhérer (ou pas) le visiteur à votre univers ou à votre proposition artistique.

Les fonctionnalités sont "illimitées" ou seulement par votre imagination et votre budget : blog, galeries photos, boutique en ligne, forum de discussion, ...

Inconvénients d'un site internet

homme attablé utilisant son smartphone

Le coût d'un site web peut aller de la gratuité à plusieurs milliers d'euros. Des plateformes comme blogspot permettent d'avoir son site en ligne en quelques minutes de manière gratuite mais la présence de publicité ou de bannière rend moins professionnelle ce choix. Il y a tellement de plateformes de création de site que l'on ne peut pas les énumérer à part votre serviteur Book.fr ;-) L'autre solution est de faire appel à un webmaster ou d'apprendre à utiliser un CMS comme Wordpress par vous même si vous êtes un peu geek et surtout passionné.

Apprendre le référencement, au moins les bases, est absolument nécessaire pour que votre site soit présent dans les résultats des moteurs de recherche. Nous avons écrit un article sur la manière d'optimiser le référencement de son book.

Ajouter du contenu régulièrement est chronophage mais par rapport au contenu publié sur les réseaux sociaux, vous en serez propriétaire et son impact sera de longue durée contrairement à un post.

Tirer parti de son site web

Une fois votre site créé, le plus dur commence :

  1. Améliorer votre contenu : étudiez les sites de vos concurrents, mettez à jour vos articles, répondez aux commentaires.
  2. Acquérir des backlinks (liens vers votre site) : glissez un lien vers votre site sur des forums thématiques, proposez des échanges de liens à vos partenaires et collègues si vous n'êtes pas en concurrence avec eux.
  3. Suivre l'état de santé de votre site : la Google Search Console ou la Bing Webmaster Tools vous donnerons des indications sur la manière dont les robots voient votre site. Des sites d'analyse de performance comme GT Metrics vous signalerons d'éventuels problèmes comme des temps de chargement trop longs qui peuvent faire fuir certains visiteurs.
  4. Étudiez les performances de votre site avec l'analyse des visiteurs, le taux de rebond et essayez de faire des modifications pour améliorer ces indicateurs.

Conclusion sur les sites web

Conclusion

Le monde numérique évolue très vite et la seule règle qui reste valable longtemps est de rester informé des nouvelles tendances et des nouveaux usages pour s'y adapter.

Dans la plupart des cas avoir un site web et être présent sur les réseaux sociaux sont deux actions complémentaires et convergentes.

Devenir expert en communication sur les réseaux sociaux et/ou devenir expert en référencement demande du temps et des compétences spécifiques. Il faut donc : se former / déléguer / travailler en groupe.

C'est votre vie réelle et vos talents qui doivent alimenter votre présence en ligne pour inspirer les gens à suivre votre travail.


Article créé le lundi 07 février 2022

Autres articles

Comment devenir photographe de mariage ?

Travailler dans une ambiance festive est forcément tentant, moins de risque de burnout. Cependant votre professionnalisme et vos qualités artistiques feront toute la différence pour construire votre réputation et votre carnet d'adresse essentiels à une activité économique rentable.

Comment publier son premier roman ?

L'aboutissement d'une passion pour certains, la reconnaissance des pairs pour d'autres ou encore le Graal pour ceux qui désirent vivre de leur art, la publication d'un premier livre est un voyage initiatique qui donnera peut-être naissance à un objet artistique ayant une existence autonome à la manière d'un enfantement.

Pourquoi les cryptos bousculent le monde de l'art avec les NFT ?

Le marché de l'art était réservé à un milieu de connaisseurs : collectionneurs, brocanteurs, antiquaires, galeristes, maisons de vente aux enchères mais depuis l'apparition des œuvres d'art numérique et des monnaies virtuelles, de nouveaux moyens de collectionner de l'art ont fait leur apparition : les NFTs.

Créez votre Book en Ligne